Le Collectif de recherche en counseling et développement de carrière (CRCDC) est constitué d’une équipe qui regroupe trois membres du corps professoral du département d’orientation professionnelle, des professeurs associés d’autres universités, des professionnelles et professionnels de recherche ainsi que des étudiantes et étudiants inscrits au doctorat et à la maîtrise. À l’occasion le CRCDC accueille également des étudiantes et des étudiants stagiaires au baccalauréat en orientation.

La problématique globale du CRCDC concerne les processus d’orientation, de réorientation, d’insertion, de réinsertion, d’adaptation et de réadaptation professionnelles tout en considérant ceux qui leur sont concomitants, comme les processus d’apprentissage, de changement, de transition, de deuil, de prise de décision et de résolution de problème tout au long de la vie de la personne en développement de carrière. Les travaux du CRCDC privilégient l’étude de la dynamique de ces processus auprès des clientèles jeunes et adultes et pour lesquelles les conseillères et conseillers d’orientation et plusieurs autres professionnelles et professionnels peuvent être appelés à intervenir. Ces travaux portent également sur le développement des compétences de ces spécialistes en vue d’optimiser leurs interventions dans les différents milieux de pratique.

 

L’approche privilégiée par les membres du CRCDC pour l’étude et l’analyse des thématiques reliées au counseling et au développement de carrière est de nature intégrative car elle vise l’intégration cohérente d’approches pertinentes au domaine de l’orientation afin de cerner la complexité du comportement humain. Il s’agit donc d’une approche systémique, dynamique et multidimensionnelle centrée sur les facteurs communs à différentes perspectives d’intervention et identifiés comme étant les plus efficaces afin d’aider les individus à résoudre la diversité et la complexité des problèmes qu’ils rencontrent tout au long de leur développement de carrière. Ainsi, l’utilisation intégrée et cohérente d’une telle approche, considère systématiquement l’impact des facteurs psychologiques et sociaux en conjonction avec les facteurs biologiques sur le développement de carrière de l’individu.